La citoyenne qui a accusé une école de police de former des terroristes, convoquée par la justice

Mme Wahiba, la citoyenne, qui avait accusé en direct sur les ondes d’Express FM, mercredi 28 mai 2014, l’École nationale de formation des inspecteurs de police de Sidi Saâd (gouvernorat de Kairouan) de former des terroristes, a été convoquée par le ministère public, rapporte la radio.

Ecole de police Sidi Saad

«Le ministère public a convoqué, hier, Mme Wahiba suite à ses déclarations lors de l’émission « Mouthir lel jadal » concernant sa possession de documents dangereux relatifs à l’affaire du terrorisme. Après s’être présentée, Mme Wahiba au ministère public, Mme Wahiba a révélé toutes les informations et les preuves en sa possession», précise Express FM.

Rappelons que d’après Mme Wahiba, l’école en question aurait mis en place un plan, en vertu duquel, des terroristes sont formés et ensuite renvoyés. «Après dix mois d’entraînements, et qu’ils aient tout appris, l’École les renvoie pour des motifs suspects», avait-t-elle soutenu lors de son intervention.

Elle avait également déclaré détenir des documents qui attestent ses dires, et avait affirmé qu’elle restait la disposition du ministère public.

Commentaires:

Commentez...