« Pour quand le voyage de noces Essebsi-Ghannouchi » ?!

R. Ghannouchi vs B. C. Essebsi - (caricature El-Berbech)

Si en termes d’audience, l’interview accordée par Béji Caïd Essebsi à Nessma TV a été un bon coup en termes d’impact, sa prestation aura été plutôt décevante n’apportant rien de nouveau à ce que les Tunisiens savent déjà et se contentant, tout au long de son intervention de répondre vaguement à des questions déjà posées à Rached Ghannouchi. Seule nouveauté, sa position contre la campagne Errahil.

Dans une sorte de duel en différé, Béji Caïd Essebsi, président de Nidaa Tounes était à la place de son « rival » d’Ennahdha, Rached Ghannouchi trois jours après une interview détonante de ce dernier. En terme d’audimat, Béji Caïd Essebsi a légèrement attiré plus de téléspectateurs (~44%) que Ghannouchi (~37%) malgré toute la campagne qui a précédé le passage de Rached Ghannouchi.

Béji Caïd Essebsi a abordé la question de la situation politique en Tunisie, a parlé de sa rencontre avec Rached Ghannouchi à Paris et du terrorisme en Tunisie. Il a insisté sur l’obligation de trouver un consensus, cette semaine afin de mettre un terme à la crise actuelle. Il a également mis l’accent sur les échecs du gouvernement d’Ali Laarayedh.  L’ancien Premier ministre a également nié tout accord ou transaction entre Nidaa Tounes et Ennahdha lors de sa rencontre avec Rached Ghannouchi. Enfin, Béji Caïd Essebsi n’a pas manqué de défendre et saluer ses nouveaux alliés du Front Populaire.

Sur twitter, les réactions des Tunisiens étaient diverses. En effet, si certains ont été rassurés par le discours et les positions de Nidaa Tounes à travers l’intervention de BCE, d »autres ont vu dans cette interview les prémices d’un futur partage des pouvoirs entre Ennahdha et Nidaa Tounes.

Après la tentative de Ghannoushi d’imploser le front du salut national, BCE œuvre à imploser Ennahdha en lui tendant la main #bardo #Nessma – EpicHermes

BCE a expliqué à RG leur chute inéluctable en 15mn, puis en 165 mn leur sortie honorable, leur survie, la paix nationale… #Image – MorsiChaari

On imagine que #BCE va sacrifier tout ce qu’il a construit pour être le président de Ennahdha pendant quelques mois? – AhlemHC

Pour quand l’affiche du baiser fougueux entre BCE et Ghannouchi? – Boolish_Boo

Hélène Mandroux serait ravi de célébrer l’union #Ghannouchi – #BCE – Firas_Abid

BCE donc réaffirme le rapprochement Nidaa et NDA. :)))) – Boolish_Boo

Mais le point culminant de son intervention télévisée aura plutôt sa prise de position contre la campagne Errhil. Béji Caïd Essebsi n’a pas omis de se justifier en expliquant que sa position repose sur le respect des valeurs de « l’Etat et de son autorité », tout en nuançant ses propos par la nécessité de revoir certaines nominations au sein du gouvernement.

Hé La

Commentaires:

Commentez...