Session de rattrapage menacée à la Faculté des sciences juridiques et économiques de Jendouba

Faculté JendoubaCe matin, les étudiants de la faculté des sciences juridiques et économiques de Jendouba ont failli ne pas passer la session de contrôle. En effet, celle-ci a été perturbée suite à un sit-in organisé par certains étudiants ayant décidé de boycotter les examens de cette session de rattrapage.

En tête de leurs revendications, la démission du doyen de la faculté le Professeur Baccar Ghrib. Cette démission est exigée par ces étudiants en sit-in depuis le mois de juin alors qu’ils boycottaient les examens de la première session.

Ce qu’on reproche au doyen, ce sont les décisions disciplinaires prises à l’encontre de certains tricheurs et qui ont suscité chez les étudiants ayant fait l’objet de ces sanctions la réaction immédiate de bloquer la session de contrôle en occupant de force les lieux.

Autre revendication, celle en rapport avec la comptabilisation des notes et des matières à repasser.

Mise à jour : Finalement, après une heure et demie de retard du à certains éléments n’ayant pas perdu espoir de voir les examens suspendus de nouveau, la détermination des enseignants et de la majorité des étudiants a fini par briser les piquets de grève et les épreuves ont pu commencer.

Commentaires:

Commentez...