Deux navires clandestins transportant 300 africains secourus au large des côtes tunisiennes

La Tunisie est devenue une zone stratégique pour rejoindre l’Europe pour de nombreux migrants clandestins africains. Depuis la révolution, ces voyages de fortune se sont multipliés et les noyés et les disparus se comptent par milliers.

Aujourd’hui, l’AFP annonce que les autorités tunisiennes ont appréhendé et secouru deux embarcations. La première avec 240 personnes à bord a été secourue après trois jours en mer au large des îles Kerkennah. La seconde était à la dérive au large de Ben Guerden et portait 46 migrants clandestins.

D’après le responsable de l’association Boats for People que l’AFP a contacté, les migrants clandestins sont originaires du Tchad, du Mali, de la Côte d’ivoire et du Maroc.

Commentaires:

Commentez...