«Diversion, gain de temps – Mise en place d’une dictature abjecte», par Brahim Abdellah

Sidi Bouzid en ébullition, toute la Tunisie est dans la rue

TRIBUNE – Le temps est désormais la recette gagnante de ces obscurantistes «affables», la mêlant d’aise, continuellement à un art bien connu où ils sont passés, devenus par conséquent maître : « la diversion ».

Diversion, oui bénie soit elle chez ces politicards de pacotille retrouverait commodément, comme par enchantement « la Bougresse » toute sa splendeur, composante désormais essentielle vitale en ce gain de temps profitable, opportun en la mainmise définitive de l’appareil de l’Etat…

Diversion chers à ses maîtres ne saurait que faire ravage ici bas, employée « à tort ou à raison » en cette lutte impérissable dans l’obtention à jamais du pouvoir suprême, les menant inexorablement à commettre l’irréparable en acte répressif voire même d’ignominies à l’égard de toute opposition, résistance fût-elle…

Cela n’est que le constat naturel, bien fondé des grandes dictatures qui se respectent d’où la mort par diversion étant qu’un « subtil détail » de «couronnement» dans la marche inéluctable en ce gain fort propice, louable de temps…

Ainsi se retrouve notre belle Tunisie agonisante en son fief en proie à tous les complots inimaginables, via bien évidemment ces hordes d’obscurantistes venues d’outre-tombe où diversion connaîtrait inlassablement ses Jours de Gloire…

Elle est désormais déployée à outrance en continue défiant destin macabre, mort où simple fait anodin suscitant après coup l’intérêt du brave peuple, avide de compréhension suite à ces nombreux «Entertainment» laissant à vrai dire perplexe, pantois tout concitoyen…

Ceci trouverait aisance à dévier l’opinion publique sur l’essentielle, la matraquant continuellement à son insu d’une suite d’événement semant par adéquation un simple climat de tension, engendrant, conduisant à juste titre report de tout compromis élaboré…

Concrètement, cette stratégie tant à se manifester par des rumeurs, des désinformations, de la propagande conduisant à un déluge de distractions et d’informations insignifiantes et mal structurées… Permettant ainsi, sans l’ombre d’un doute à mettre en «veilleuse les esprits», mettant irrémédiablement «mal en point» tout raisonnement constructif, tant les informations sont nombreuses !!!

Les spécialistes des neurosciences savent que la mémorisation des informations par le cerveau se fait d’autant mieux que ces informations sont présentées de façon structurée et hiérarchisée.

Entre temps, le peuple en quête de réponses se voit confronter à des gouvernants faisant fi de contrôler la situation, préférant aisément se terrer dans l’incompétence semant volontiers la discorde entre nos concitoyens ; les mettant ainsi à mal via tant d’événements, situations vouant confusion, désorganisation, désorientation d’où la palme d’or d’orchestration reviendrait à Sieur Gourou Khériji bien évidemment…

En ces temps là les compromis se font dissiper réclamant climat d’insécurité d’où à titre d’exemple la non tenue des élections afin d’asseoir la saisie entière de l’appareil de l’Etat, ceci si éventuellement se tiendront-elles dépendamment de la pression de la rue…

Une fois clé en main, les pratiques d’autans qu’on pensait révolues referont surface, d’où place à la manipulation afin de traficoter les prochaines et éventuelles élections, retrouvant après coup ses lettres de noblesse…

Ils s’attèleront en outre sur plusieurs fronts, en se prêtant à «cœur joie» dans l’élimination d’opposants hostiles à leur maudite dictature théocratique…

L’armement des Milices de tout bord serait d’actualité afin de veiller «au grain», combattant au prix du sang si leur légitimité divine serait à même d’être inquiétée, menacée !!!

Sans oublier que notre armée républicaine tient à résister aux complots dont elle est systématiquement en proie, payant malheureusement aux prix du sang cette résistance farouche, que dieu la protège !!!

Étant le dernier rempart en cette mainmise du pays et ses Institution, demeurant je l’espère, garante du sauvetage de la Nation si par la force des choses elle devrait éventuellement intervenir, rétablissant l’ordre dévoilant les dessous des cartes et des crimes perpétrés par cette Secte Nahdhaouite…

Sachant et ayant l’intime conviction, qu’ils ne quitteront le pouvoir qu’aux prix malheureux du sang !!!

Cette maudite secte démontre chaque fois son plein attachement «éternel» à cette légitimité, mise en scène à travers cette ConstituHonte véritable cirque, où des acrobaties ingénieuses du genre nouveau se confondent en médiocrité…

Cette légitimité devait tomber sec après une année s’avérant caduque, hors la loi, vu leur incapacité de mener à bien la rédaction d’une constitution, en somme quoi de plus normal nécessitant recours aux maitres incontestés en la matière, qui désormais se sont tues assistant au manège de diversion dont on nous gave inlassablement quotidiennement…

Ceci prenant en otage tout un pays via leur volonté avérée, prouvée dans l’installation d’un régime Théocratique qui désormais n’aura jamais d’exemple…

Seule sa dissolution nous permettra d’espérer, ceci depuis les différents meurtres et assassinats, paix à leurs âmes !!! D’où l’opposition fût «admirablement bercé», ratant un rendez vous avec l’Histoire de porter l’estocade à cette secte, croyant naïvement à la prétendue bonne foie de Jebali se transformant «fin expert», maître en diversion, les tournant d’aise en manège afin de gagner du temps, désormais nerf de la guerre que certains n’ont pu deviner…

Il est du devoir de l’opposition de ne point s’allier avec ces Nahdhaouites pour un énième gouvernement d’union Nationale, éternelle diversion et rengaine continuelle afin soit disant d’apaiser les hostilités de certains, véritable guet-apens, seule la dissolution de la Constituhonte est à même de garder un espoir de salvation de la Nation…

Tout accord sans au préalable dissolution de l’assemblée, serait déclaré Haute Trahison envers la Nation et ses patriotes gardant énième espoir de voir partir ces malotrus du pouvoir.

L’union nationale avec les obscurantistes verrait une escalade sanglante de la violence, recrudescence des attentas via diversion prétextant que tout Gouvernement confondu ne serait à même d’éradiquer le terrorisme…

Sans dissolution de l’assemblée, nous serons toujours en proie au manège habituel, sa chute rapide nous permettra d’avoir une once d’espoir, écartant, nettoyant au «karcher» l’appareil de l’Etat de ces «fins patriotes» à la solde des Impérialo- Wahabo-Sioniste…

L’obtention de la dissolution éventuelle demeurant à mon sens pénible, dure qui devait se faire à l’Instant «I», le temps passe, et le Gourou parle désormais de non départ de ce gouvernement après tant de «temps» passé…

Ceci est désormais la force de ces extrémistes, le gain de temps «nerfs de la guerre» afin de voir, jugeant réactions du brave peuple afin de passer à la prochaine étape du complot…

Ils parleront désormais de putschistes, d’anarchistes, de contre révolutionnaire incitant le désordre, vocabulaire bien connu de ces obscurantistes d’outre-tombe se réclamant protecteur d’une pseudo révolution devenue d’ailleurs, ça s’il eut réellement révolution…

Le temps passe, notre peuple devra résister en évitant tout compromis qui se retournerait contre eux, risquant emprisonnement en cette longue bataille d’où ils n’hésiteront pas à faire appel à la justice pour putschisme…

Que dieu bénisse la Tunisie de tout complot ! Récitant mon bel Hymne National qui résume tout à l’adresse de ces obscurantistes d’outres tombes !!!

A bon entendeur, salut !!!

Brahim ABDELLAH

Commentaires:

Commentez...