Le Front du Salut s’apprête à lancer un gouvernement présidé par un indépendant

ANC, Place du Bardo, le 06-08-2013 (Crédit photo Webdo-Bechir Abdelmoumen) (5)

Les composantes du Front du salut se sont réunies ce dimanche afin de se consulter sur la marche à suivre des prochains jours notamment celle concernant la question épineuse de la formation d’un gouvernement de salut national, a rapporté la radio Mosaique FM, mais aussi sur la manifestation du 13 août ainsi que les consultations avec les représentants de composantes de la société civile.

A ce titre, Samir Taieb, membre d’Al Massar a laissé entendre sur les ondes de la radio Shems FM que des noms avaient d’ores et déjà été proposés pour la formation d’un nouveau gouvernement et qu’ils seront annoncés ce mardi 13 août. Il a d’ailleurs expliqué que ces noms ne seront rendus publics qu’après consultation avec l’UGTT, l’UTICA et la LNDDH ainsi que l’instance des avocats.

Samedi, le député Monji Rahoui avait déclaré sur les ondes de la radio Mosaïque FM, que le front annoncerait la composition du gouvernement de Salut national en marge du sit-in Errahil. Il s’était même avancé auparavant en affirmant que le nom du candidat à la présidence du gouvernement, une personnalité indépendante, serait annoncée en début de semaine.

Rappelons que jeudi dernier, jour de l’Aid El Fitr, le front de sauvetage avait souligné la nécessité de créer un comité national de sauvetage et la formation d’un gouvernement de salut national affirmant par ailleurs que les négociations avec toutes les parties à savoir politique, sociale et civile concernées ont été entamées.

Ce gouvernement de salut national a été interprété comme un gouvernement parallèle par certains et c’est ce qui a poussé le porte parole du Front Populaire, Hamma Hammemi, à clarifier les choses en démentant, sur les ondes de la radio Mosaique FM les informations selon lesquelles l’opposition aurait la volonté d’annoncer la mise en place d’un gouvernement parallèle le 13 août 2013.

Commentaires:

Commentez...