Ennahdha accepte l’idée d’un gouvernement d’union nationale

Ennahdha Ghannouchi (photo - jeuneafrique)Ennahdha a affiché sa position après la décision de Mustapha Ben Jaâfer de suspendre les travaux de l’Assemblée Nationale Constituante. Dans un communiqué rendu public aujourd’hui en marge de la réunion de son bureau exécutif, le Mouvement Ennahdha s’est exprimé en faveur d’un gouvernement d’union nationale englobant les diverses forces politiques.

Il s’agira, selon Ennahdha, de former un gouvernement d’union capable d’achever le processus de transition, de lutter contre les groupes terroristes, de relever l’économie, d’améliorer les conditions de vie des Tunisiens et d’assurer le climat nécessaire pour la tenue des prochaines élections, d’après le communiqué

Ennahdha a également appelé à la formation d’une instance composée de représentants de partis politiques et de composantes de la société civile pour superviser le travail du gouvernement.

Enfin, Ennahdha insiste sur la «préservation» de l’Assemblée Nationale Constituante qui doit reprendre ses travaux le plus tôt possible et qui devra surtout fixer un calendrier pour ses activités avec pour prochaines étapes urgentes la création de la nouvelle ISIE dans un délai maximum d’une semaine et l’approbation de la nouvelle loi électorale avant la fin du mois de septembre prochain.

Commentaires:

Commentez...