L’UGTT fixe un délai au gouvernement pour partir

UGTTL’Union générale tunisienne du travail (UGTT) perd-elle patience ? En effet, la Centrale syndicale a adressé, ce matin, un ultimatum à la Troïka et lui donne un délai d’une semaine pour dissoudre l’actuel gouvernement et former un nouveau gouvernement composé essentiellement de techniciens.

Une information relayée et confirmée par l’agence Reuters qui ajoute que l’UGTT envisagerait même d’autres options en cas de refus, comme l’a annoncé le secrétaire général adjoint de l’UGTT Bou Ali Mbarki à Nessma TV et sachant que la Centrale avait déjà fait cette proposition à la Troïka en demandant la démission du gouvernement tout en conservant l’ANC.

Commentaires:

Commentez...