(Màj) «Marouène le Prince» part en guerre contre la ligue de protection de la révolution à Sfax

Marouène le Prince (photo - al jarida)Un jeune domicilié à Sfax, se faisant appeler «Marouène le Prince», est parvenu à mettre un terme aux activités violentes de la ligue de protection de la révolution dans la région, rapporte Al Jarida sur son site. En y parvenant, il serait ainsi parvenu à faire ce que les autorités, les partis de l’opposition et les organisations de la société civile n’ont su ni pu faire jusqu’à présent.

D’après l’information, le jeune Marouène a commencé par intimer l’ordre aux représentants et responsables de la ligue de ne plus agresser les citoyens et de ne plus s’attaquer aux journalistes, artistes et hommes politiques. A cet effet, il a créé un groupe de jeunes, baptisé «Ligue de protection du citoyen et de la patrie», plus connu sous l’appellation «le groupe des Princes» qui s’est chargé de la surveillance des activités de la ligue de protection de la révolution de Sfax et de réagir à tout acte de violence émanant de ses membres.

Le fondateur du groupe, «Marouène le Prince», connaît parfaitement les délinquants et les repris de justice qui appartiennent à la ligue de la protection de la révolution ou qui font partie de la mouvance salafiste ; les milieux desquels ils sont issus, leurs intentions et motivations. Il a pu, ainsi, les contacter sans grande peine pour leur signifier ses menaces et les mettre en garde contre tout acte de violence à l’encontre des citoyens et de la société civile.

Mise à jour : Ajourd’hui, mercredi 17 juillet, Marouen Mestiri, aussi connu sous le nom de « Marouen Prince » était sur les ondes de Mosaïque Fm pour parler de « Ligue de protection du citoyen et de la patrie »:

Commentaires:

Commentez...