La fête du Travail célébrée à Tunis : un 1er mai politique

UGTT, Abassi, Av. Bourguiba, 01-05-13 - photo (Webdo-B.Abdelmoumen)
La direction de l’UGTT mobilisée à l’Avenue Habib Bourguiba, 01-05-13 – photo (Webdo-B. Abdelmoumen)

Ils ont tous fêté la fête du Travail ; syndicats avec à leur tête l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), partis et citoyens venus de partout. Ils étaient des milliers à défiler sur une avenue Habib Bourguiba garnie de ses plus belles couleurs, le rouge et le blanc des drapeaux tunisiens qui ont embelli ce 1er mai 2013 à la tunisienne.

L’UGTT, mais aussi la Confédération Générale Tunisienne du Travail (CGTT) étaient là, en tête des rassemblements. La centrale syndicale dirigée par Houcine Abassi a organisé un rassemblement qui a démarré depuis la place Mohamed Ali pour se déplacer ensuite vers l’avenue Bourguiba.

Caricature Ghannouchi, Av. Bourguiba, 01-05-13 - photo (Webdo-B.Abdelmoumen)
Trait d’humour du Watad , Avenue Habib Bourguiba, 01-05-13 – photo (Webdo-B. Abdelmoumen)

Syndicalistes de renom mais aussi acteurs de la société civile, dirigeant du Front Populaire, d’Al Joumhouri et de Nidaa Tounes ont tous pris part à ce rassemblement. Un peu plus loin, en face du Théâtre municipal, c’est la CGTT qui manifestait.

Des milliers de citoyens se sont rassemblés, unifiés par la fête de travail bien que les groupes restaient bien distincts. N’empêche que les «frontières» restaient invisibles. Et même le CPR est descendu sur l’avenue pour fêter, de son côté la fête du Travail.

Un vaste rassemblement placé sous le signe de la célébration ; celle de la fête du Travail ; mais aussi sous le signe de la contestation et de la revendication de l’inscription des droits syndicaux, sociaux et économiques dans la future Constitution.

A d’autres endroits de la capitale, comme la place du Bardo, notons une présence massive des militants du Parti des Travailleurs de Hamma Hammami et du Front populaire.
Notons également la présence sur l’avenue Habib Bourguiba de la Ligue de protection de la révolution à travers son porte-drapeau Recoba.
Enfin, il est primordial de signaler l’absence remarquée de toute représentation du mouvement Ennahdha… Du moins en apparence !

CPR stand, Av. Bourguiba, 01-05-13 - photo (Webdo-B.Abdelmoumen)
Meeting politique pour le CPR lors de la fête du Travail, Av. Habib Bourguiba, 01-05-13 – photo (Webdo-B. Abdelmoumen)

Commentaires:

Commentez...