Accusé d’avoir pillé des avoirs libyens, Slim Riahi serait poursuivi par une société US

Slim RiahiSouvent évoquée et sans cesse abordée, mais jamais mise à nue, une affaire dans laquelle serait impliqué Slim Riahi, le président de l’UPL et du Club Africain est remise sur la table après les déclarations du journaliste Jamel Arfaoui sur les ondes de la radio Shems FM.

Ce dernier a, en effet, indiqué « que la société américaine Command Global Services, a désigné l’avocat tunisien Ezzeddine Mhadhbi pour poursuivre l’homme d’affaire qu’on accuse d’avoir spolié des avoirs libyens ». Slim Riahi a toujours démenti ces accusations et nié les faits, mais M. Arfaoui présente des documents officiels à l’appui qui prouveraient le contraire.

Jamel Arfaoui précise également que l’avocat désigné a également été chargé de négocier avec Slim Riahi, qui aurait été récemment interrogé par la Division de la recherche économique.

De toute évidence, les déclarations de Jamel Arfaoui coïncident étrangement avec le scandale qui vient d’éclater à propos du match JSK-CAB. Slim Riahi, au centre de cette affaire, parle de corruption et possèderait des preuves irréfutables qu’il devait présenter à la justice, hier.

Une chose est sûre, Slim Riahi a beaucoup de pain sur la planche, ces derniers temps, et pas beaucoup d’amis !

Commentaires:

Commentez...