Irlande : première motion de boycott contre l’Etat d’Israël

Boycott IsraelLes temps sont durs pour l’Etat d’Israël. Après la cyber-guerre dont il a fait l’objet, lancée par Anonymous et qui a fait couler beaucoup d’encre, l’Etat hébraïque vient d’être secoué par un mouvement de critique et de contestation sans précédent de la part d’un syndicat d’enseignants irlandais. En effet, le « Teacher’s Union of Ireland » (TUI) a répondu positivement à l’appel palestinien pour un boycott académique d’Israël.

Fait inédit que la motion votée à l’unanimité, émanant du TUI appelant tous ses membres à « cesser toute collaboration académique et culturelle avec Israël, y compris les échanges d’étudiants, de scientifiques, de personnalités du monde académique et toute collaboration dans les programmes de recherche. »

Cette motion qui a eu un retentissant écho auprès du Congrès irlandais des syndicats entend ainsi mener une campagne de « désinvestissement contre Israël qualifié d’Etat d’ « apartheid » jusqu’à ce que soit arrêtée l’occupation illégale de la Cisjordanie et que soit levé le siège contre Ghaza.

Commentant cette première motion votée en Europe, le docteur David Landy, membre de la « Campagne de solidarité Irlande-Palestine », a dit en substance : « Nous appelons tous les syndicats universitaires irlandais, britanniques et européens à déposer des motions similaires… L’appel palestinien au boycott académique d’Israël consiste en un boycott institutionnel, non un boycott individuel. »

Commentaires:

Commentez...