Sihem Badi, un oubli tourné en dérision

Sihem Badi - photo (Mohamed Khalil Zanni)Sihem Badi, très en vogue depuis quelque temps déjà, est devenue une «star» incontournable du paysage politique ce qui lui donne ce statut très spécial de «phénomène». Et en tant que phénomène, il ne se passe plus un jour sans qu’elle ne soit sous les feux des projecteurs. Cela enécessite une exemplarité sans failles dans tous les domaines. Et il n’en faut pas plus pour que le moindre «accroc» provoque une avalanche de commentaires.

Ayant rendu hommage à la chercheuse Hayet Omri, la ministre de la Femme aurait pu se contenter de la couverture médiatique qui a été réservée à l’événement. Mais non, voilà qu’elle se pavane sur twitter pour signaler son hommage à une femme ingénieuse.

Une faute ! Une seule faute d’orthographe sur son statut lui a valu d’être tournée en dérision voire d’être descendue à outrance. Il est vrai qu’entre «hommage» et «ommage», le dictionnaire de la langue française à de quoi s’arracher les cheveux ! En attendant, Sihem Badi, suivie à la semelle, peut toujours dire que ce n’est pas elle qui gère son compte twitter !

Le Ommage de Siham Badi

 

Tweets - réactions, l'Ommage de Siham Badi, 05-04-13

Commentaires:

Commentez...