Samir Dilou ne sera plus porte-parole du gouvernement

Mr Samir Dilou, ministre des Droits de l’homme et de la justice transitionnelle, a annoncé ce matin en marge d’un entretien avec une délégation onusienne, que dans le cadre du remaniement ministériel, il ne sera plus porte parole du gouvernement tunisien.

Mr Dilou gardera en revanche son porte-feuille de ministre des Droits de l’homme et de la justice transitionnelle.
Mr Dilou avait exprimé sur plus d’un plateau de télévision et plus d’une chaîne radio son souhait de ne plus occuper le poste de porte-parole du gouvernement. Ces derniers temps, la gêne causée par certains dépassements et certaines questions qui ne concordaient pas avec ses convictions personnelles était ressentie dans les interventions de Mr Dilou.

Rappelons que Mr Samir Dilou a eu jusque-là, la lourde tâche de démentir toutes les rumeurs, et parfois les informations réelles qui concernaient le gouvernement tunisien, et qu’il s’en est brillamment acquitté. Ses « sorties » lui ont valu le quolibet de « dé-menteur » officiel du gouvernement » et le surnom ironique de Diloprane.

Mr Dilou n’est donc plus en mesure d’assumer ce rôle ô combien difficile auprès d’un gouvernement qui ne cesse d’accumuler bourde après bourde.

Commentaires:

Commentez...