Kif-Kif au paradis des Taggeurs

Depuis la révolution, les taggeurs tunisiens sont de plus en plus actifs. Non content d’avoir apposé leurs blazes, flops et fresques sur tous les murs des villes, ils ont aussi fait des incursions remarquées dans les villas usurpées par les déchus.

Leurs œuvres de street art sont, désormais, partout et interpellent tous les regards. Parmi ces artistes de la rue, Sim, Meen One et Sk One se sont taillés une véritable notoriété internationale.

La bonne nouvelle pour les taggeurs vient de Yasser Jradi qui vient de créer l’association Kif-Kif qui se donne pour objectif la démocratisation de l’art en le sortant dans la rue.

Cette association est jumelée avec Kif-Kif France que préside Claude Danray.

Première action de cette association : deux taggeurs professionnels français seront à Tunis du 28 au 30 mars pour animer un atelier avec des jeunes taggeurs tunisiens.

Objectif : redonner des couleurs à certaines avenues ! Qu’on se le dise…

Commentaires:

Commentez...