La Télé Nat 1 annonce, non sans fierté, qu’elle pourra désormais continuer à appeler Marzouki le « président provisoire »

Le tribunal de première instance a rejeté, aujourd’hui, la plainte déposée par un avocat voulant interdire à l’Établissement de la télévision tunisienne (ETT) l’utilisation de l’appellation « provisoire » pour qualifier le gouvernement et le Président de la République, nous apprend la Télé Nationale 1.

Le 7 février dernier, le tribunal de Première instance a fixé pour aujourd’hui, Lundi 13 Février, l’annonce du verdict du procès qu’a intenté un avocat contre l’ETT, afin d’interdire l’utilisation du mot « provisoire ». L’avocat plaignant est même allé jusqu’à évoquer d’éventuels problèmes de sécurité que peut engendrer l’utilisation de « provisoire ».

Rappelons que contrairement à ce qu’ont publié certains médias, ce n’est pas le Président provisoire Marzouki qui a intenté ce procès contre l’ETT. Un communiqué a même été publié sur la page Facebook officielle de Moncef Marzouki pour démentir ces rumeurs.

Commentaires:

Commentez...