Le Musée du Bardo, bientôt de retour

Pour l’heure, les visiteurs du musée du Bardo ne peuvent voir qu’un maigre tiers des collections disponibles. D’ailleurs, la direction du musée a revu à la baisse les tarifs alors que les lieux connaissent une grande activité.

En effet, les travaux battent leur plein au Bardo et l’ouverture officielle du « nouveau » musée est prévue pour le mois d’octobre 2012.

Au-delà de la nécessaire rénovation, l’enjeu de ces travaux est de transformer ce qui fut d’abord un musée colonial en véritable musée national.

En ce sens, Tahar Ghalia, directeur du musée souligne que dans le futur, l’objectif est de faire en sorte que 40% des visiteurs soient des Tunisiens qui, pour le moment, ne représentent que 10% de l’affluence.

Le nouveau musée du Bardo bénéficiera également d’une entrée monumentale. Ce nouvel accès au musée est actuellement en cours de finition et sera placé sous le signe de Neptune.

En effet, une immense mosaïque placée à la verticale accueillera les visiteurs. Il s’agit probablement de la plus grande mosaïque tunisienne.

Intitulée « Le triomphe de Neptune », cette mosaïque du deuxième siècle a été découverte en 1888 à Sousse. Elle pèse 14 tonnes, avec une longueur de 12,72 m et une largeur de 9,64 m.

Elle est actuellement remontée sur un plan vertical après avoir été décomposée en 56 panneaux et 18 fragments. Elle sera placée dans le nouveau hall d’entrée du musée.

Commentaires: