Censure d’Internet : 15 février, jugement de la cour de cassation

Reporters sans frontières vient d’annoncer, citant Me Kais Berjab, sur Twitter, que le jugement en cassation de l’affaire du filtrage d’Internet, sera prononcé le 15 février.

Rappelons que le 15 août dernier, la cour d’appel de Tunis a confirmé la décision du tribunal de Première instance condamnant l’ATI à fermer les sites à caractère pornographique. L’ATI avait déjà, à l’époque, annoncé qu’elle ferait recours devant la cour de cassation.

Vendredi dernier, RSF a publié un communiqué sur la question du filtrage d’Internet en Tunisie. RSF rappelle l’importance du jugement prononcé par la cour de cassation en l’analysant sur trois plans : technique, juridique et financier. Des facteurs qui doivent permettre de beaucoup réfléchir.

RSF craint donc un retour de Ammar 404, ce qui représentera le début d’une renaissance des méthodes du régime de Ben Ali. Aux autorités tunisiennes de montrer que la liberté d’expression est désormais sacrée en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...