Une autre société, française, ferme ses portes dans notre… Sud!

Et ça continue… Décidément, la Tunisie semble engagée dans une spirale négative qui ne risque pas de s’arrêter de sitôt, tant les citoyens ne seront toujours pas conscients de la gravité de la situation.

Après l’unité de Yazaki à Moularès, c’est au tour d’une entreprise française de production de fourrages, à Gabès, de fermer ses portes et de quitter la Tunisie, ce que rapporte la radio Shems Fm. Cette société, Timab Tunisie, qui utilisait le phosphate bicalcique, produit par le Groupe Chimique Tunisien, n’en peut plus des sit in à répétition organisés par ses employés. Les responsables ont donc décidé de claquer la porte.

Et ce n’est pas tout ! Toujours à Gabès, les agents de la sous-traitance de la cimenterie empêchent le bon fonctionnement de l’usine. La production est à l’arrêt complet. Pour rappel, c’est cette cimenterie qui fournit le ciment dans toute la région sud-ouest du pays.

Autant dire que, sans tomber dans le pessimisme, l’heure est vraiment grave dans le Sud du pays…

Commentaires:

Commentez...