Sakher El Materi « prié » de quitter le Qatar ?

Depuis sa fuite, au soir du 14 janvier dernier, Sakher El Materi vit au Qatar avec sa femme et ses enfants, où il a (bizarrement) obtenu le statut de résident permanent. Et Malgré qu’il fasse l’objet d’un avis de recherche, via Interpol, lancé par le gouvernement tunisien, il continue à vivre sa vie… paisiblement.

Lors de la visite du leader d’Ennahdha au Qatar, le 31 octobre dernier, certains se seraient demandés si R. Ghannouchi y avait abordé le cas « El Materi » avec le Prince qatari.

Une question à laquelle a répondu, ce matin sur les ondes de Express FM, Samir Dilou. Le porte-parole d’Ennahdha a déclaré qu’ »il se pourrait que l’émir du Qatar ait promis à Rached Ghannouchi de prier el Materi de quitter le pays« . Samir Dilou s’est contenté de parler au conditionnel et n’a pas voulu confirmer (ou infirmer) complètement cette information. L’émir du Qatar a lui aussi été ambigu en employant le terme « prier de quitter le pays ». Totalement inapproprié dans le cas de Sakher El Materi.

Comment se fait-il qu’un homme recherché par Interpol, condamné par contumace à de la prison en Tunisie et mêlé à d’autres affaires en cours, soit « prié » de quitter le pays dans lequel il s’est réfugié ? Le Qatar se doit d’extrader Sakher El Materi vers la Tunisie pour y assumer la responsabilité de ses actes. C’est une question qui ne se discute pas. Au lieu de ça, les Qataris demanderaient à un « recherché » d’aller vivre dans un autre pays, avec l’argent qu’il a volé à tout un peuple !

Commentaires:

Commentez...