Douane tunisienne: le sucre, c’est de… l’or !

Qui aurait cru qu’un jour la saisie de sucre à nos frontières fera la Une de l’agence TAP et celle d’autres médias.

À une époque pas si lointaine, sous le régime Ben Ali, on nous a habitués à des infos sur des saisies de drogue en tout genre. Comme si notre pays se préoccupais de ses jeunes, alors que la famille proche de Ben Ali, les Trabelsi et leurs amis se poudraient le nez tout au long de la journée.

Après est venue la Révolution. Nouvelle crise, nouvelle saisie. La douane s’est alors spécialisé dans le «reniflement» des transporteurs clandestins de lingots d’or et autres pièces de valeur. Mais les vrais bandits et les hommes d’affaires sans scrupule ne sont pas inquiétés dans la transaction de leur argent vers l’étranger. Il faut bien qu’ils sauvent ce qu’ils ont «chèrement» acquis de peur que leur passé sous Ben Ai ne les rattrape.

Aujourd’hui, c’est le temps des «misérables». Le trafic touche les aliments. Ainsi, selon la TAP, « les agents de la douane, dans le gouvernorat de Médenine, ont saisi, lundi, 25,5 tonnes de sucre d’une valeur de 22.567 dinars à bord d’un camion venant de Sfax et se dirigeant vers la Libye et dont le conducteur est de nationalité libyenne ».

Commentaires:

Commentez...