Appui belge à la jeunesse tunisienne

A l’initiative de la Délégation Wallonie-Bruxelles en Tunisie, le club Tahar Haddad a accueilli samedi un forum réunissant des représentants de la jeunesse belge et tunisienne.

Ce sont Isabelle Letawe et Alice Pirlot qui ont présenté aux jeunes tunisiens l’expérience du Conseil de la Jeunesse belge francophone (CJBF). Cet organisme associatif indépendant a pour vocation de récolter la parole des jeunes et la relayer à tous les niveaux du pouvoir.

Le CJBF est en effet consulté par plusieurs instances politiques et comprend 50 membres âgés de 18 à 30 ans et élus pour un mandat renouvelable de deux ans.

Animés par Daniel Soil, le chef de la Délégation Wallonie-Bruxelles en Tunisie (photo), les débats ont permis à la partie tunisienne de se renseigner sur l’expérience belge et envisager des projets de coopération à l’horizon 2012.

Parmi les points qui ont le plus retenu l’attention des participants tunisiens, notons les logiques inclusives à l’œuvre au CJBF dont les membres comprennent des représentants de la jeunesse défavorisée ainsi tirés vers l’insertion sociale.

Par ailleurs, une trentaine de jeunes communicateurs tunisiens participent actuellement à des échanges professionnels en Belgique.

Commentaires:

Commentez...