Le RCD et les partis d’«opposition» : 100 milliards de «dépenses» en 10 ans !

Maintenant que les différentes instances judiciaires se sont penchées sur les dossiers «terribles» de la gestion financière de toutes les institutions étatiques, entre autres, celle des partis, celui qui était au pouvoir, le RCD, et ceux de l’opposition «légale», (le MDS, l’UDU, le PUP, le PSL, Ettajdid, le Parti des Verts), des vérités aussi terribles se font jour sur la dilapidation de l’argent public, rapporte le journal Al Akhbar (NDLR. Mise à jour).

Adulés par le président déchu, ces partis dits d’«opposition» ont joui de largesses financières afin de jouer le jeu du RCD et de le soutenir, alors que leur rôle devrait être tout le contraire…

Dans un rapport publié dernièrement, il s’avère que ces partis, le RCD en premier, ont dilapidé un argent fou entre 1995 et 2008, précise la même source. Plus d’une dizaine d’années durant lesquelles quelque 100 milliards de millimes ont été «drôlement» dépensés !

L’état financier présenté par chaque parti à la Cour des comptes ne donne pas les détails des revenus et des dépenses par des factures et autres justificatifs, mais juste ces fameux chiffres «Total des revenus» et «Total des dépenses» qui, dans pratiquement tous les rapports financiers, sont égaux, donc un bilan nul…

Les insolites dans ces rapports ne manquent pas et il faudrait toute une thèse de recherche en gestion économique pour en déchiffrer les tenants et les aboutissants et comprendre les magouilles dont usaient les responsables de ces partis pour présenter des rapports «propres», alors que les exactions en cadeaux de tout genre et émanant de responsables pour les «fidèles», sont légion.

Commentaires:

Commentez...