Saif Al Adel, remplace Ben Laden

Après l’assassinat d’Oussama Ben Laden, le doute subsistait sur l’identité de celui qui allait le remplacer à la tête de l’organisation Al Qaida. Car une chose était certaine, Al Qaida n’allait pas «disparaître» après la mort de Ben Laden.

En ce sens, et selon l’agence Reuters, qui cite Noman Benotman, un spécialiste de l’organisation et ancien membre du mouvement islamiste, c’est un Égyptien qui vient de prendre les rênes d’Al Qaida. Son intérim se poursuivra jusqu’à ce que des serments d’allégeance à Ayman Al Zaouahiri, soient réunis. Pour rappel, ce dernier est aussi égyptien et est le numéro deux d’Al Qaida.

Mais qui est Saif Al Adel ? Et pourquoi l’organisation terroriste a-t-elle besoin de quelqu’un à sa tête, même de façon temporaire ? Saif Al Adel est considéré par les Américains comme l’un des principaux cadres militaires de l’organisation. Il serait même impliqué dans les attentats qui ont visé les ambassades américaines de Nairobi et de Dar Essalam en 98. De plus, Il serait le créateur des camps d’entraînements créés au début des années 90 auSoudan et en Afghanistan.

D’après Benotman, c’est l’impatience manifeste des djihadistes qui ont montré leur inquiétude face au vide à la tête de l’organisation après la mort de Ben Laden, qui a poussé Saif Al Adel à prendre les commandes. Néanmoins, il ne fait que préparer l’intronisation d’Al Zaouahiri à la tête d’Al Qaida.

Commentaires:

Commentez...