Déjà 800 dossiers remis à la commission d’enquête sur la corruption

Et ce n’est qu’un début, apparemment ! Les citoyens, pour la plupart des victimes de toute sorte de malversations, n’ont pas cessé de déferler sur les locaux de l’Avenue Kheireddine Pacha pour déposer plainte.

Aussi, les dossiers ne cessent-ils de s’amonceler sur les bureaux de la commission d’enquête sur la corruption constituée au lendemein du soulèvement du 14 janvier dernier.

D’ailleurs, pas moins de huit cents (800) dossiers sont d’ores et déjà parvenus, touchant pratiquement à tous les secteurs, s’agissant d’affaires ayant trait à des malversations dans l’immobilier, des finances, de la douane, de l’administration etc.

Dans un communiqué émis récemment, la commission n’a pas manqué par ailleurs d’exhorter toute personne ayant eu à traiter de près ou de loin avec les membres du clan du président déchu et de sa belle-famille à se manifester dans les plus brefs délais…

Commentaires:

Commentez...