Google attrape Bing la main dans le sac

Qui l’eut cru ! Le moteur de recherche de Microsoft espionne Google. Les ingénieurs de ce dernier ont fait une petite expérience pour le confirmer et le résultat est flagrant.

« mbzrxypgjiys » ne veut absolument rien dire. C’est pourquoi quand c’est recherché sur Google et sur Bing, il n’y a aucun résultat, sur les deux. Google a alors inséré un faux résultat, manuellement. Chez Google, maintenant c’est le site de RIM (constructeur de BlackBerry) qui sort. C’est l’hameçon tendu à Bing et ce dernier y mord !

En effet, quelque temps après, la recherche de « mbzrxypgjiys » affiche aussi le site de RIM comme unique résultat, comme Google !

Pour confirmer, d’autres mots ont été utilisés comme « indoswiftjobinproduction » et « hiybbprqag ». Des mots qui n’ont aucun sens encore.

La procédure, détaillée chez SearchEngineLand (http://searchengineland.com/google-bing-is-cheating-copying-our-search-results-62914 ), impliquerait le navigateur Internet Explorer 8 de Microsoft, la barre d’outils Bing et la fonctionnalité des sites suggérés. Le navigateur espionne les recherches faites sur Google pour les envoyer à Bing.

Commentaires:

Commentez...