Ben Ali au club des dix dictateurs fuyards

Ben Ali fera désormais partie du club très restreint des dictateurs qui ont fui leur pays.

Ils sont dix en tout. Lui, dernier arrivé, et neuf autres :

– Le général Alfredo Stroessner, président du Paraguay, renversé en février 1989 et mort au Brésil en 2006.

– Men gistu Haile Mariam a fui l’Ethiopie en 1991.

– Mohamed Reza Pahlevi, chah d’Iran, a fui son pays en janvier 1979. Il décède en 1980; en Egypte.

– Ferdinand Marcos, président des Philippines, réfugié aux USA en 1986, il meurt en 1989.

– Jean-Claude Duvalier a fui Haïti en 1986, mais il a fait un retour à Port-au-Prince le 16 janvier 2011.

– Didier Ratsiraka a fui Madagascar en juin 2002. Il est réfugié à Paris.

– Kourmanbek Bakiev, chassé du Kirghizistan en avril 2010. Il est en exil en Biélorussie.

– Le maréchal Mobutu Sese Seko, chassé en mai 1997 du Congo-Kinshasa, il meurt au Maroc en septembre de la même année.

– Alberto Fujimori s’enfuit du Pérou en 2000 et se réfugie au Japon. Arrêté en 2005 au Chili, il est condamné à 25 ans de prison en 2009.

Commentaires: