Abdallah Kallel démissionne de son poste président du sénat


Le président du sénat (ou Chambre des conseillers) et ancien ministre de l’Intérieur Abdallah Kallel vient de démissionner de son poste actuel. Il devrait être remplacé par son vice président Mekki El Aloui, originaire de Sidi Bouzid mais ancien RCDiste !

Abdallah Kallel est en résidence surveillée depuis le 23 janvier 2011.

Rappelons que depuis 2001, il est accusé de torture par des organisations des droits de l’homme. Il fait d’ailleurs l’objet d’une plainte pour « lésions corporelles graves, séquestrations, injures, mise en danger de la santé, contraintes et abus d’autorité » déposée contre lui par Abdennacer Naït-Liman, un réfugié politique tunisien à Genève (Suisse).

Né en 1943, il avait tenu le poste de ministre tunisien de l’intérieur du 17 février 1991 au 24 janvier 1995. Il a également été ministre dans différents départements, dont celui de ministre d’État, jusqu’au 26 janvier 2001.

A propos de Abdallah Kallel.

Commentaires:

Commentez...