La Chine construit le plus puissant supercalculateur au monde

Les américains ne vivent pas leurs plus beaux jours. Nous annoncions que la Russie tourne le dos à Microsoft pour construire son propre système d’exploitation.  En même temps, la Chine déclasse les USA en terme de puissance de calcul. Le supercalculateur le plus puissant du monde est désormais chinois et il s’appelle Tianhe-1A.

Le nouveau supercalculateur intègre 14 336 processeurs de calcul et 7168 processeurs graphiques. Ils sont tous interconnectés avec une technologie chinoise pour former une bête de course tournant sous Linux.

Le classement officiel des supercalculateurs Top500, semestriel, devait être conclu le premier novembre. L’annonce du supercalculateur à quelque jours de cette date n’a qu’une explication : la Chine tient à être numéro 1 et pour six mois au minimum.

Depuis l’apparition du Top500 en 1993, les Américains détiennent les honneurs sauf entre 2002 et 2004. Les Japonais avaient sorti un supercalculateur plus puissant que les 20 meilleurs américains de l’époque réunis. Comme avec les Japonais, il est sûr que les USA réagiront face à la Chine.

Cette bataille est loin d’être symbolique. De tels supercalculateurs servent aussi bien dans le civil que dans le militaire : prévision de la météo, modélisation moléculaire, astrophysique, …

Commentaires:

Commentez...