Annonce offensante : SOS villages d’enfants va porter plainte contre Aicha Attia

Réalité ou campagne de sensibilisation de mauvais goût, l’affaire des clichés partagés par l’actrice Aicha Attia se poursuit.

Sur son compte Instagram, la jeune avait annoncé une grossesse hors mariage. Une nouvelle « choquante » qui s’est répandue comme une trainée de poudre, non seulement en Tunisie, mais partout dans le monde arabe.

L’annonce a été considérée par certains comme un acte courageux qu’il ont saluée, exprimant leur soutien inconditionnel à l’actrice. D’autres, plus méfiants, ont estimé qu’il s’agit d’un coup de communication réussi et d’une campagne de sensibilisation traitant du sujet des mères célibataires en Tunisie.

Pour sa part, Aicha Attia a préféré ne pas donner suite à ces avis mitigés, laissant planer le doute.

Parmi les parties qui ont considéré cette annonce de mauvais goût, l’association des villages d’enfants SOS.

Selon Amira Manaï, représentante du centre SOS Gammarth, de nombreuses filles et femmes ont senti une gêne et injustice quant au post de Aicha qui a « porté atteinte à leur dignité ».

La responsable a considéré que même si l’annonce fait partie d’une campagne de sensibilisation, des termes offensants ont été utilisés par l’actrice qui avait annoncé « ne pas vouloir avoir un enfant qu’elle devrait par la suite ‘jeter’ dans un village d’enfants SOS ».

« L’annonce est blessante. Un nombre important de filles et de femmes ont réussi à former des familles et elles sont fières de leur appartenance au centre », a-t-elle assuré ce jeudi 12 novembre 2020 sur IFM, soulignant qu’une plainte sera déposée contre l’actrice.

Rappelons que l’actrice tunisienne, Aicha Attia, avait posté une photo sur son compte Instagram affirmant qu’elle est tombée enceinte hors mariage, expliquant que le père l’a laissée tomber, et avouant avoir commis une erreur tout en assurant qu’elle assumera sa responsabilité face à la société.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

اليوم أنا قررت نعلن على الحمل متاعي، خارج نطاق الزواج. أنا في الشهر الرابع. حكايتي ماهيش بعيدة على حكايات قبلي، و انشاء الله عندي طرف أمل متصيرش بعدي. أنا حبيت راجل وعدني بالزواج، و عشنا قصة حب من طرفي أنا، و حبلت منو أما مشا و خلاني… محبنيش… و منعرش بش يستعرف ببنتي و الا لا. بالقانون أكيد بش إكون بوها. أما قدام الناس؟؟؟ و قدام عايلتي في مجتمع لا يرحم، لا بش يرحمني و لا بش يرحم بنتي. و أنا قادرة اليوم نعيشها، و كان جيت منجمش؟؟؟ نهزها في SOS ڤمرت؟ نرماها في الشارع ؟ إلي عملتو أنا غالط. أما متحكموش عليا، و الا على طفلة اغتصبوها و الا على صغير جا في « الحرام »، كلمة نكرها خاتر إعايروك باها نهار آخر. بنتي بش نسماها « مايا »، منعرش شنوا مصيرها… أما انت كمرا خلي مصيرك خير مني… حب، أما استحفظ على روحك، عيش أما أعرف حدودك، مترميش روحك، أمان متعيشش القلق إلي أنا نعيش فيه كل يوم و مخبيتو.

Une publication partagée par Aicha Attia عايشة عطية (@atiaaichaofficial) le

Commentaires:

Commentez...