Crise budgétaire : Fayçal Derbel propose le changement de la monnaie

C’est un constat connu mais non annoncé. La Tunisie fait face à une situation de faillite au vu des derniers indicateurs économiques.

Fayçal Derbel, député et rapporteur de la commission des Finances à l’Assemblée des Représentants du Peuple n’est pas allé par les quatre chemins pour dire que la Tunisie affronte en effet le scénario de la faillite. Il a expliqué, sur les ondes d’Express FM, que le projet de loi de Finances pour l’exercice 2021 renferme un déficit budgétaire de 11 milliards de dinars.

« Si on ne trouve pas les solutions pour assurer cette somme, on pourrait être dans l’incapacité de payer nos dettes et certaines dépenses », a-t-il averti. Il a dans ce sens appelé l’Etat à rationnaliser certaines dépenses, mais surtout à opter pour une réconciliation fiscale avec certaines entreprises.

Fayçal Derbel a proposé également d’effectuer des descentes sécuritaires ciblant les contrebandiers et de changer la monnaie nationale.

La commission des finances, de la planification et du développement à l’ARP a annoncé le retrait du projet de loi de finance rectificative pour l’année 2020.

Le gouvernement a accepté la demande de la commission de retirer ce projet de loi, en attendant la correspondance officielle que la Kasbah adressera au Parlement.

Le président de la commission, Haikel Mekki, a donc annoncé l’annulation de la réunion prévue ce vendredi pour le projet de loi susmentionné.

Rappelons que la commission des finances avait appelé au retrait du projet de loi de finances rectificative pour l’année 2020 dans sa forme actuelle.

Commentaires:

Commentez...