Décret-loi 116 : « Hichem Mechichi a trahi tout le monde », estime l’UGTT

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a mis en garde contre l’amendement du décret-loi 116 « qui serait un pas vers la dictature ».

S’exprimant ce mardi 20 octobre 2020 sur Mosaique fm, il a estimé que le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a trahi tout le monde lorsqu’il a retiré la loi sur la communication audiovisuelle quelques heures avant la présentation de l’amendement proposé par la coalition Al-Karama.

Selon ses dires, l’objectif de cet amendement est de saper l’indépendance de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) et de la laisser à la merci de quotas partisans.

Tahri a souligné que cette initiative ouvre la voie aux lobbies corrompus pour monopoliser les médias, les ouvrir aux financements extérieurs et les contrôler avec le pouvoir de l’argent de source inconnue.

« Nous sommes allés voir le président de la république il y a deux semaines pour l’exhorter à ne pas signer une loi inconstitutionnelle qui viole la souveraineté du pays », a-t-il ajouté soulignant que des plaines seront déposées auprès de la justice tunisienne et internationale si cet amendement passe.

Commentaires:

Commentez...