Le drame de Sbeïtla au centre d’une rencontre Saied-Mechichi

Le président de la République, Kais Saied, s’est réuni ce mardi 13 octobre 2020, au palais de Carthage, avec le Chef du gouvernement Hichem Mechichi.

La rencontre a porté sur la situation générale du pays, en particulier l’incident tragique qui s’est produit à l’aube de ce mardi à Sbeitla, gouvernorat de Kasserine, entrainant la mort d’un citoyen.

Le chef de l’Etat a souligné que chaque partie doit assumer toutes ses responsabilités, soulignant que la loi doit être appliquée à tous.

Il a poursuivi que la loi ne devrait pas être appliquée à une partie sans l’autre, « car les crimes commis par ceux qui ont pillé l’argent du peuple pendant des décennies sont restés sur les tiroirs des tribunaux sans poursuites ni sanctions efficaces ».

Le décès d’un citoyen suite à l’effondrement d’un kiosque anarchique démoli dans la matinée de ce mardi 13 octobre alors qu’il y dormait soulève actuellement un tollé.

Plusieurs limogeages ont été annoncés en conséquence du tragique incident. La présidence du gouvernement a annoncé le limogeage du gouverneur de Kasserine et du délégué de Sbeitla. Il a également été décidé de limoger le chef du district de sécurité nationale et le chef du poste de police municipal de Sbeitla.

Suite à cette tragédie, la tension est monté d’un cran à Sbeitla, où des manifestations violentes ont éclaté. Les manifestants ont d’ailleurs incendié un véhicule des services municipaux. Plusieurs routes ont été également fermées et bloquées par les protestataires.

Au vu de la sensibilité de la situation, les autorités locales ont également sollicité le positionnement des militaires au niveau des établissements sensibles pour éviter le pire.

Commentaires:

Commentez...