Tunisie : La production de pétrole brut poursuit sa baisse

En Tunisie, la production de pétrole brut a enregistré, jusqu’à fin août 2020, une baisse de 3% par rapport la même période de 2019, se situant à 1102 Kt (kilotonnes).

Le rapport sur la Conjoncture énergétique, publié ce jeudi 8 octobre 2020, par l’Observatoire National de l’Energie et des Mines fait état d’une baisse de production dans plusieurs champs, impactés notamment par la fermeture de la vanne d’El Kamour.

Cela a entraîné la réduction progressive ou l’arrêt de la production dans plusieurs champs de sud selon la capacité de stockage notamment à « El Borma », « Adam », « Oudzar », « Anaguid Est », « Durra », « Djebel Grouz » et « Nawara ».

La production a ainsi poursuivi sa baisse dans plusieurs champs à savoir : Adam (-33%), Cherouq (-32%), Hasdrubal (-20%), El Borma (-8%), El Hajeb/ Guebiba (-12%), Ashtart (-3%), Gherib (-16%) et Cercina (-7%).

Et cette baisse devrait se poursuivre dans les prochains mois, indique l’Observatoire National de l’Energie et des Mines, signalant qu’une suspension ou un report de forage ou de maintenance sur certains puits ont été enregistrés, ce qui va avoir des répercussions négatives sur la production dans les mois à venir.

En conclusion, la production de pétrole quotidienne est passée de 36.5 mille barils/j (en août 2019), à 34.9 mille barils/j (en août 2020).

Rappelons qu’un accord a été enfin trouvé et conclu entre le gouvernement et la coordination d’El Kamour portant essentiellement sur les questions du développement dans la région de Tataouine et tous les points de l’accord d’El Kamour signé par le gouvernement le 16 juin 2017.

Commentaires:

Commentez...