Le prix Nobel de la paix décerné au Programme alimentaire mondial

Le prix Nobel de la paix a été décerné, ce vendredi 9 octobre, au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies. En effet, le Comité Nobel norvégien a décidé d’attribuer le prix Nobel de la paix au PAM pour les efforts qu’il fournit afin de combattre la faim dans le monde.

Le PAM est récompensé pour « ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l’utilisation de la faim comme arme de guerre », a déclaré la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen.

Le Comité Nobel a fait également le lien entre la pandémie de coronavirus et l’augmentation du nombre de victimes de famines à travers le monde, une « situation dramatique » qui justifie plus que jamais l’existence du PAM, selon Reuters.

C’est la douzième fois que le prix de la paix consacre les Nations unies, une de ses agences ou une personnalité qui y est liée.

Le PAM est la plus importante organisation combattant la faim dans le monde. L’an dernier, elle est venue en aide à 97 millions de personnes dans 88 pays. Selon les estimations, la faim pourrait toucher 270 millions de personnes d’ici fin 2020, soit une augmentation de 82% par rapport à la situation prévalant avant la crise du coronavirus. Plus de 821 millions de personnes dans le monde souffrent de faim chronique.

Commentaires:

Commentez...