Rétabli, l’adjudant Rami Limam quitte l’hôpital

CP : Mosaique fm

L’adjudant Rami Limam, sévèrement blessé lors de l’attaque terroriste d’Akouda, le 6 septembre dernier, a quitté, ce vendredi 25 septembre 2020, l’Hôpital universitaire Sahloul où il était hospitalisé.

L’agent de la garde nationale est rentré chez lui à Moknine, à bord d’un véhicule de service et à cette occasion le service de chirurgie de l’hôpital Sahloul a été décoré remercié après son rétablissement.

CP : Mosaique fm

Grièvement blessé, Rami Limam a du subir plusieurs opérations chirurgicales après être arrivé à l’hôpital dans un état critique suite aux coups de couteau reçus sur tout le corps et le traumatisme crânien dont il a été victime lors de l’attaque terroriste d’Akouda qui a coûté la vie à l’adjudant Sami Mrabet.

Rappelons que Rami Limam a été la cible de trois attaques terroristes, celle d’Akouda et deux autres tentatives de meurtre par écrasement, la première en 2015 et la deuxième en 2017.

Commentaires:

Commentez...