Quel est le protocole sanitaire appliqué pour les voyageurs des pays de voisinage ?

Le ministère de la Santé a publié, mercredi 23 septembre 2020, une nouvelle mise à jour de la classification des pays en fonction du niveau de risque d’infection au coronavirus.

Dans cette nouvelle classification, qui repose sur des critères scientifiques et les indicateurs épidémiologiques basées sur les différentes sources de données utilisée par les différentes instances internationales, la France est passée au rouge.

Mais voilà, la France, tout comme l’Algérie, la Libye, Malte, l’Italie et le Luxembourg sont dans la liste des pays de voisinage et donc régis par des mesures spécifiques dans le cadre du protocole sanitaire appliqué par la Tunisie alors que la Pologne, la Tchéquie et la Russie sont régis par le protocole du tourisme sanitaire.

Ainsi, en passant au rouge, la France n’est pas vraiment au rouge. En d’autres termes, sur le papier, la France n’est plus orange, mais reste considérée comme faisant partie de la zone orange en raison de sa classification comme pays de voisinage.

D’un autre côté, la France ne peut pas être considérée comme faisant partie de la zone orange avec 16 mille nouveaux cas de contamination par jour. La France passe donc au rouge sans pour autant qu’on applique les mesures concernant les pays de la zone rouge.

Mais quel est le protocole sanitaire à appliquer dans le cas de ces pays de voisinage ? Le ministère de la Santé n’a rien publié à ce sujet et ce sont les voyageurs en provenance de ces pays qui restent dans le flou, ne sachant pas s’ils doivent être soumis à une quarantaine obligatoire à domicile ou dans des centres de confinement !

Commentaires:

Commentez...