Nominations à La Kasba : Saied fustige Mechichi

Le président de la République, Kais Saied, a confirmé lors de sa rencontre avec le chef du gouvernement Hichem Mechichi, qu’un certain nombre de personnes pressenties pour des postes à La Kasba sont sujet de poursuites judiciaires.

En effet, les noms de Taoufik Bakkar et Mongi Safra, des hauts responsables durant l’ère de Ben Ali, ont été évoqués pour les prochaines nominations des conseillers économiques de Mechichi.

Saied a estimé que « même si les départements concernés tardent à se prononcer sur ces affaires, il faut attendre que la justice ait le dernier mot avant de solliciter son aide à ce stade dans la gestion des affaires publiques, même pour des propositions ou des conseil ».

« Les tribunaux rendent leurs jugements au nom du peuple, et si ce dernier a condamné tout un système et s’est révolté contre lui, et que les martyrs et les blessés sont tombés pour écarter certaines personnes, alors il n’y a pas de place pour qu’elles reviennent aujourd’hui après avoir disparu et leurs affaires sont toujours devant les tribunaux. », a déclaré le chef d’Etat.

Commentaires:

Commentez...