Congrès en vue, des leaders d’Ennahdha appellent Ghannouchi à respecter le principe de succession

Quelques mois avant la tenue de son congrès, le mouvement Ennahdha connait quelques « turbulences ». Le président du parti, dont le mandat est censé être le dernier selon le règlement intérieur, viserait une nouvelle candidature. Chose qui dérange visiblement les dirigeants du mouvement.

D’ailleurs, environ 100 membres du mouvement Ennahda, y compris des membres du bureau exécutif, du Conseil de la Choura et du bloc parlementaire, ainsi que certains dirigeants régionaux, ont signé une pétition adressée au chef du parti, Rached Ghannouchi, lui demandant d’annoncer clairement qu’il ne se présentera à un nouveau mandat.

Selon Mosaique fm, les signataires de la pétition ont estimé que cette annonce confirmera le respect des exigences de l’article 31 du règlement intérieur, en plus de confirmer le principe de succession au pouvoir, et de fournir les conditions du succès du prochain congrès.

Commentaires:

Commentez...