Rentrée scolaire : L’enseignement par groupes tributaire de la situation épidémiologique

Wala Turki, Directrice Générale du Centre National des Technologies en Éducation, a confirmé que la crise du coronavirus a remis sur la table la question de la réforme de l’éducation.

Ceci nécessite un travail sur la numérisation, ce sur quoi le ministère de l’Éducation travaille depuis un certain temps, selon elle.

Dans une déclaration accordée ce mardi 15 septembre 2020 à Express fm, elle est revenue sur la décision d’enseigner par groupes estimant que ce n’est pas une décision finale, et reste tributaire des conditions sanitaires du pays.

« Le ministère cherche à ce stade des alternatives papier et numérique », ajoutant que les espaces virtuels lancés par le ministère à travers ses plateformes permettent une bonne communication entre l’enseignant et l’élève, mais ne remplacent pas les cours.

A ce jour, 80% des établissements d’enseignement sont connectés à Internet, selon la responsable, mais le problème réside en l’absence d’intranet.

Une coopération entre le ministère de l’Education et le ministère des Technologies de la communication est e cours pour trouver une solution à ce manque.

Commentaires: