La SNCFT fait appel à la police pour imposer le port des masques

Comme dernier recours, la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a fait appel à des agents de sécurité pour imposer le port des masques aux voyageurs.

C’est en tout cas ce qu’a confirmé à Shems FM, Hassen Miadi ce mardi 15 septembre assurant que la société a été contrainte de procéder à une telle décision au vu des dépassements commis.

Suite à la détérioration de la situation épidémiologique, les autorités sanitaires ont réimposé le port de masques à tous les voyageurs y compris dans les moyens de transport terrestre.

Cependant, depuis l’adoption de nouvelles mesures en rapport avec la situation épidémiologique dans le pays dont notamment l’obligation du port du masque dans les espaces publics fermés que sont les aéroports, les gares, les stations de métro de Tunis, le port de La Goulette, les hôpitaux et cliniques privées et les grands espaces commerciaux, un certain laisser-aller a été constaté.

Un conseil ministériel dédié au suivi de la situation sanitaire dans le pays et a décidé d’imposer le port du masque et appelé à veiller fermement à ce que cette décision soit appliquée par tous. Toutefois, la possibilité de sanctionner les contrevenants n’a pas été évoquée lors de ce Conseil des ministres !

Commentaires: