Le SNJT appelle l’ARP à adopter la loi instituant « la criminalisation de toute forme de normalisation avec Israël »

Suite à l’annonce d’un accord de normalisation de leurs relations entre le Bahreïn et Israël conclu, hier, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a condamné avec « fermeté » cet accord, appelant l’Exécutif à rejeter « ouvertement », ce « complot »contre le peuple palestinien ».

Dans un communiqué rendu public, ce samedi 12 septembre 2020, le SNJT a appelé le gouvernement à boycotter cette action de normalisation et à rejeter toute coalition politique soutenant la position des Etats-Unis et d’Israël, considérant la démarche bahreïnie « prévisible », étant « une poursuite du processus de normalisation de nombreux régimes arabes avec les sionistes, dont le deal du siècle constitue l’une des principales illustrations pour baliser davantage le terrain à la liquidation de la cause palestinienne ».

Le SNJT exhorte ainsi « les forces civiles, politiques et populaires tunisiennes à se mobiliser pour rejeter ce complot contre le peuple palestinien », rappelant que la Tunisie est toujours en état de guerre avec l’ennemi sioniste ».

Le SNJT appelle, par ailleurs, l’Assemblée des représentants du peuple à adopter la loi instituant « la criminalisation de toute forme de normalisation avec Israël ».

Il réitère ainsi sa « position de principe relative défense de la cause palestinienne, et son refus de toutes les tentatives et initiatives de normalisation, visant le droit légitime et historique du peuple palestinien à instaurer son Etat sur l’ensemble de son territoire ».

Commentaires:

Commentez...