Tunisie : Le MAE commente l’affaire Kais Kobtni

Le ministère des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger a commenté l’affaire de limogeage du représentants permanent de Tunisie auprès des Nations Unies, Kais Kobtni.

La décision de transférer M. Kobtni à autre centre diplomatique était prise dans le cadre du mouvement annuel des chefs des missions diplomatiques, permanentes et consulaires, explique le ministère dans un communiqué.

« Cette décision s’inscrit également dans le cadre d’une série de transferts de routine de certains ambassadeurs en tant que mesure s’inscrivant dans le cours normal des parcours professionnels et à la lumière d’une vision et de tendances allant avec les intérêts de l’État et les exigences du travail diplomatique et face aux défis auxquels notre pays est confronté », peut-on lire dans le communiqué publié ce jeudi 10 septembre 2020.

Le ministère a affirmé que la question du transfert du représentant permanent de Tunisie à New York s’inscrit dans le cadre d’une évaluation globale et approfondie menée par l’administration centrale au niveau de la gestion des ressources humaines et d’une évaluation du résultat professionnel de la personne concernée et de son engagement envers les objectifs diplomatiques fixés pour la mission.

Elle a indiqué que cette démarche n’affectera pas le rendement de la délégation permanente de Tunisie aux Nations Unies mais permettra d’ajouter plus d’efficacité aux activités de la mission.

Il est à noter que Kais Kobtni a été nommé représentant de la Tunisie auprès de l’Organisation des Nations Unies en mars 2020, suite au limogeage de son prédécesseur Moncef Baati.

Commentaires: