Chawki Tabib va porter plainte contre certains députés

L’ancien président de l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, a rejeté toutes les accusations de corruptions qui le visent.

Il a déclaré que ceux qui l’accusent devaient soumettre tout dossier ou preuve de l’authenticité de leurs déclarations au pouvoir judiciaire, appelant à laisser sa famille à l’écart des tiraillements.

Invité sur Jawhara fm, Tabib a confirmé qu’il poursuivra en justice tous ceux qui sont derrière ces mensonges et ces campagnes de diffamation, y compris les députés comme Mohamed Ammar et Maher Zid.

Concernant son travail à la tête de l’instance, Tabib a déclaré que des dossiers de corruption impliquant des ministres des gouvernements de Habib Essid et de Youssef Chahed ont été transmis à la justice.

Répondant à ses détracteurs, il a assuré que l’INLUCC ne travaille pas de manière sélective et a fait son travail de manière équivalente sous les différents chefs du gouvernement.

Commentaires:

Commentez...