La Coalition Al Karama n’accordera pas sa confiance à un gouvernement de technocrates

Après avoir annoncé sa décision de former un gouvernement de compétences nationales indépendantes, le chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi va de nouveau rencontrer les partis politiques dans le cadre des concertations autour de ce futur gouvernement dont la coalition Al Karama.

Dans ce cadre bien précis Seifeddine Makhlouf, président du bloc parlementaire d’Al Karama, a indiqué, en réaction à cette annonce avoir été surpris par la décision du chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi.

Il a déclaré, sur les ondes de Shems fm que son parti n’accordera pas sa confiance à un gouvernement technocrate, qualifiant au passage la décision de Mechichi de « coup d’Etat contre la volonté du peuple.

Selon lui, cette décision de former un gouvernement basé sur des compétences indépendantes a été imposée à Hichem Mechichi par le président de la République Kaïs Saied.

Bien que surpris de cette décision, Makhlouf a indiqué que son parti participera aux concertations prévues aujourd’hui avec Hichem Mechich.

Ce mardi 11 août 2020, Hichem Mechichi doit se réunir avec quatre blocs parlementaires, celui Ennahdha, le bloc démocratique, celui de Qalb Tounes et celui de la coalition Al Karama.

Commentaires: