Fakhfakh : « Ennahdha et Qalb Tounes se sont alliés à des contrebandiers pour faire chuter le gouvernement »

Pour sa première interview après avoir présenté sa démission, le chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes Elyes Fakhfakh a tout déballé concernant les circonstances de la chute de son gouvernement.

Dans ce sens, Elyes Fakhfakh a accusé principalement Ennahdha et Qalb Tounes d’avoir opéré des alliances douteuses en vue de faire tomber le gouvernement. « Ils se sont alliés à des contrebandiers dans le seul objectif de tomber le gouvernement », a-t-il martelé.

Et de poursuivre : « Dès le début, Ennahdha ne voulait pas de ce gouvernement, il a voté en sa faveur juste parce qu’il craignait la dissolution du Parlement, ils ne m’ont jamais soutenu. Tout un système était à l’origine de la chute de ce gouvernement, ils voulaient soit y participer, soit tout détruire ».

Dans un autre sillage, Fakhfakh a évoqué la difficile situation des finances publiques affirmant que le risque d’une faillite de l’Etat plane toujours sur la Tunisie. « Pour moi, faire tomber ce gouvernement dans ces circonstances est un crime contre la Tunisie, ils n’ont pas pris en considération cette situation extrêmement difficile avant de pousser vers ce scénario, car seuls leurs intérêts, les plus restreints, les intéressent », a-t-il ajouté.

Commentaires: