Situation épidémiologique : Fakhfakh appelle à « l’extrême vigilance »

Présidant, lundi 20 juillet 2020, un CMR, le chef du gouvernement démissionnaire Elyes Fakhfakh a mis en garde contre les formes de relâchement, appelant les Tunisiens à faire preuve d’extrême vigilance et à appliquer les mesures de prévention.

Cet appel intervient suite à la réapparition de cas de contamination locale et importée, ce qui requiert, a-t-il dit, de doubler de vigilance notamment au niveau des frontières.

Pour sa part, le ministre de la Santé par intérim, Habib Kchaou, a fait état d’une augmentation des cas de contamination importée et locale, mettant en garde contre toute forme de relâchement et appelant les Tunisiens à savoir cohabiter avec le virus en appliquant les mesures barrières.

Le nombre des cas importés contaminés par le coronavirus depuis l’ouverture des frontières en date du 27 juin dernier jusqu’à samedi 18 juillet, est de l’ordre de 198 cas, et 7 cas locaux sont infectés par covid-19, selon les publications du ministère de la santé relatives à la situation pandémique.

La hausse du nombre des cas importés témoigne de la propagation continue du virus dans différents pays du monde, a indiqué lundi Jalila Ben Khélil dans une déclaration à la TAP. Elle a, à cette occasion, souligné l’impératif de faire preuve de vigilance et de respecter les mesures de sécurité sanitaire.

Commentaires:

Commentez...