Elyes Fakhfakh : « J’ai démissionné pour éviter la collision entre les institutions de l’Etat »

La présidence du gouvernement a annoncé qu’Elyes Fakhfakh a remis sa démission au président Kais Saied, « afin de lui ouvrir la voie à une nouvelle issue à la crise ».

Selon un communiqué publié ce mercredi 15 juillet 2020, on explique que la démission est intervenue dans l’intérêt national et pour épargner à la Tunisie plus de difficultés, afin que le pays évite une collision entre ses institutions.

Fakhfakh a assuré au président de la République qu’il continuera à assumer pleinement ses responsabilités, avertissant tous ceux qui cherchent à nuire à la sécurité ou aux intérêts vitaux du pays, que la loi lui serait appliquée « sans tolérance et sans exception ».

Commentaires:

Commentez...