185 Tunisiens décédés du coronavirus à l’étranger

CP : Reuters

Le rapatriement des corps des Tunisiens décédés du coronavirus continue à faire couler de l’encre. Alors que plusieurs familles appellent à une mobilisation de la part du gouvernement pour rapatrier les dépouilles de leurs proches décédés des suites de la contamination par ce virus, pour les autorités il est impossible de le faire.

Selon le ministre des Affaires étrangères Noureddine Erray, « la loi interdit le rapatriement des corps des Tunisiens décédés du coronavirus ». Dans une déclaration accordée aux médias, il a fait savoir que l’Etat a pris en charge les frais d’enterrement de plus de 185 Tunisiens décédés à l’étranger après avoir contracté le virus.

Récemment, le ministère des Affaires étrangères avait refusé de rapatrier le corps de la Tunisienne, Sihem Azizi, décédée des suites du Covid-19, au Gabon.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 6 juillet, le ministère de la Santé annonce qu’à la date du 5 juillet 2020, 11 nouveaux cas confirmés de Coronavirus ont été enregistrés, tous importés, portant, ainsi le nombre des contaminations à 1199.

Commentaires: