Asma Shiri : « La démission d’Elyes Fakhfakh n’est pas à l’ordre du jour »

« La question de la démission n’est pas du tout discutée par Fakhfakh et les membres du gouvernement, étant donné que ce dernier réussit jusque-là sa mission, en particulier dans la lutte contre la pandémie », déclare la porte-parole du gouvernement Asma Shiri.

La responsable a fait savoir qu’il existe une unité au sein du gouvernement et une détermination dirigée par le Chef du gouvernement, en plus de la confiance mutuelle entre tous ses membres.

Invitée ce vendredi 3 juillet 2020 sur Shems fm, elle a souligné que le gouvernement est solidaire avec Elyes Fakhfakh concernant la campagne lancée par certaines parties et dirigée contre l’équipe gouvernementale dans son ensemble.

« La suspicion de conflits d’intérêts ne signifie pas de la corruption », a-t-elle ajouté, estimant qu’il existe une confusion entre les deux termes, « de sorte qu’aujourd’hui tout est qualifié de corruption ».

Et de conclure que le gouvernement n’a ni l’intention de démissionner ni l’intention de perdre la solidarité qui existe entre ses membres.

Commentaires:

Commentez...